Nos conseillers
selon votre secteur d'activité
Directrice Service Appui aux Entreprises
Yasmina LOISEAU
Tel : 05 65 53 26 80

Transports et déplacements : les actions pilotées par la CCI du Lot

 

Entreprises du Grand Cahors


L’amélioration des conditions de transport est un enjeu important pour les entreprises, notamment vis-à-vis de la sécurité des personnes, de l’accessibilité aux sites et des coûts induits par les déplacements.

Enjeux économiques pour les entreprises et les salariés :

Gains pour les entreprises :

  • Modération du versement transport,
  • Réduction de l’emprise foncière des places de parking,
  • Amélioration de l’accès pour les visiteurs, optimisation des déplacements, facilitation des livraisons.

Gains pour les salariés : économies de dépenses en carburant, en assurance, en frais de stationnement, etc.

Enjeux sociaux EN TERMES d'Accessibilité des entreprises et D'attractivité des territoires :

L'optimisation des modes de déplacement permet de :

  • Améliorer les conditions de déplacement en réduisant la fatigue et les risques d’accident de la route, les difficultés de stationnement, le stress, etc.
  • Offrir des services de proximité (restauration mobile ou fixe, livraison, service à la personne).

Une meilleure attractivité des territoires conduit à une plus grande facilité de recrutement, à la stabilisation des populations et à la lutte contre l’absentéisme.

 

Enjeux liés à la sécurité et à l’environnement :

  • Maîtrise du risque routier (obligation légale : ce paramètre est à intégrer dans le document unique),
  • Limitation des émissions de gaz à effet de serre : les entreprises du Grand Cahors ne sont pas visées, mais ces démarches peuvent être prises en considération lors d’un Bilan Carbone.

 

L’objectif de ce programme d’accompagnement est d’offrir aux salariés des 7 zones d'activité de la Communauté d’Agglomération du Grand Cahors, une alternative à la voiture individuelle, ainsi qu’une offre concertée et organisée pour se déplacer.
Durant le printemps 2013? les entreprises implantées sur ces ZA ont participé à une étude ayant permis d’établir les flux journaliers de leurs salariés. La cartographie des domiciliations sera prochainement disponible.

En matérialisant sur une même carte les lieux de résidence de plus d’un millier de salariés, il sera possible de dégager les itinéraires les plus couramment utilisés.
Ces données serviront d’appui aux actions à planifier en 2014.

A titre d’exemple : d’ores et déjà, dans une même entreprise, des salariés peuvent covoiturer. La cartographie établie à partir des informations recueillies pourra en outre permettre le rapprochement de personnes travaillant dans des structures voisines et domiciliées dans un même secteur géographique.

 

En septembre 2013, trois groupes de travail d’une demi-journée seront organisés.
L’objectif est qu’au terme de chacun d’entre eux, les actions proposées par les entreprises présentes puissent être mises en œuvre en 2014.

Participez (lien vers le bulletin de participation) à ces demi-journées de réflexion et choisissez les actions qui permettront d’élargir l’offre de transports et les possibilités de déplacements à Cahors :

  • Vendredi 13 septembre de 9h30 à 12h00 à la CCI du Lot – Transports publics et modes de transports alternatifs : transports collectifs, système de navette, transport à la demande, vélo, etc.
  • Mardi 17 septembre de 9h30 à 12h00 à la CCI du Lot – Voiture : covoiturage.
  • Vendredi 20 septembre de 9h30 à 12h00 à la CCI du Lot – Organisation du travail : services externes (drive/livraisons, portage de repas/restauration mobile sur les ZA, …), télétravail, horaires aménagés, etc.

 

Les comptes-rendus de ces échanges et les plans d’action à mettre en œuvre seront prochainement disponibles.

 

Entreprises dU PAYS DE FIGEAC


A l’instar de l’action engagée à l’échelle du Grand Cahors, une réflexion a été lancée sur le territoire du Pays de Figeac.
L’accompagnement des entreprises débutera en décembre 2013 et se déroulera en 2 temps :

  • Étude des flux à partir des informations communiquées par les entreprises,
  • Constitution de groupes de travail afin que les actions émergent des entreprises et répondent à leurs attentes, leurs besoins et leurs moyens.

Un Comité de Pilotage composé d’entreprises et de collectivités locales encadrera le programme.