Le Centre de formation
de la CCI du Lot
Nos formations et écoles pour :
  • Salariés et dirigeants : plus de 80 formations !
  • Jeunes en alternance : des formations diplômantes adaptées aux besoins des entreprises : commerce, santé, sport…
  • Des formations pour les demandeurs d’emploi
  • Des formations à distance en E-learning

CORONAVIRUS : LA CCI DU LOT EN SOUTIEN DES ENTREPRISES

 

 

Pour faire face aux conséquences économiques de l'épidémie de Coronavirus, le réseau des CCI soutient et aide les entreprises aux côtés des services de l'Etat. 

 

 

 

 

Nos services sont à votre écoute, un seule numéro 0 805 18 19 20 - celluledecrise@lot.cci.fr

 

Commerçants, Chefs d'entreprise, les mesures et les dispositifs d'aides disponibles

Face à la dégradation de la situation, l’Etat a décidé de renforcer son dispositif de soutien aux entreprises impactées par les nouvelles restrictions d’accueil au public. 

Les nouvelles mesures applicables aux entreprises et commerçants, dont la liste détaillée des commerces autorisés à ouvrir ou ne pas ouvrir sont disponibles, ainsi que les nouvelles aides : l'évolution du fonds de solidarité, un chômage partiel maintenu, une aide fiscale pour baisser les loyers et un nouveau différé d'un an pour le remboursement des prêts garantis.

 

Retrouvez l'ensemble des mesures mobilisables pour les entreprises 

- Niveau national :

 

- Niveau régional : lien vers les aides de la Région Occitanie

 

Les Textes de références règlementaires  : COMMERCES : OUVRIR OU NE PAS OUVRIR ?

 

Téléchargez le décret complet du 02 avril 2021 >> DECRET 2021-384 (.pdf - 203.43 Ko)

Téléchargez le courrier de la Préfecture du Lot précisant les nouvelles mesures applicables depuis le 3 avril 2021 19h00 >> télécharger

 

Listes des commerces autorisés à ouvrir :

  • Les librairies, les disquaires
  • Les salons de coiffure (à domicile également)
  • Les magasins de bricolage
  • Fleuristes et autres  magasins de plantes et de fleurs
  • Les chocolatiers
  • Les cordonniers
  • Les concessions automobiles (sur prise de rendez-vous)
  • Entretien, réparation et contrôle techniques de véhicules automobiles, de véhicules, engins et matériels agricoles
  • Commerce d’équipements automobiles
  • Commerce et réparation de motocycles et cycles
  • Fourniture nécessaire aux exploitations agricoles
  • Commerce de détail de produits surgelés
  • Commerce d’alimentation générale
  • Supérettes, Supermarchés, Hypermarchés
  • Magasins multi-commerces
  • Fast-foods et autres take away 
  • Marché de plein air
  • Marché couverts : seuls les commerces alimentaires ou proposant la vente de plantes, fleurs, graines, engrais, semences et plants d’espèces fruitières ou légumières sont autorisés dans les marchés couverts
  • Commerce de détail de fruits et légumes en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de viandes et de produits à base de viande en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de poissons, crustacés et mollusques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de pain, pâtisserie et confiserie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de boissons en magasin spécialisé
  • Autres commerces de détail alimentaires en magasin spécialisé
  • Les distributions alimentaires assurées par des associations caritatives
  • Commerce de détail de carburants et combustibles en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’équipements de l’information et de la communication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’ordinateurs, d’unités périphériques et de logiciels en magasin spécialisé (comprenant les magasins de jeu vidéo)
  • Commerce de détail de matériels de télécommunication en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de matériaux de construction, quincaillerie, peintures et verres en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de textiles en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de journaux et papeterie en magasin spécialisé
  • Commerce de détail de produits pharmaceutiques en magasin spécialisé
  • Commerce de détail d’articles médicaux et orthopédiques en magasin spécialisé
  • Commerces de détail d’optique
  • Commerce de détail d’aliments et fournitures pour les animaux de compagnie
  • Commerce de détail alimentaire sur éventaires sous réserve, lorsqu’ils sont installés sur un marché, des dispositions du III de l’article 7
  • Commerce de détail de produits à base de tabac, cigarettes électroniques, matériels et dispositifs de vapotage en magasin spécialisé
  • Vente par automates et autres commerces de détail hors magasin, éventaires ou marchés n. c. a
  • Hôtels et hébergement similaire à l’exclusion des villages vacances, maisons familiales et auberges collectives
  • Location et location-bail de véhicules automobiles
  • Location et location-bail d’autres machines, équipements et biens
  • Location et location-bail de machines et équipements agricoles
  • Location et location-bail de machines et équipements pour la construction
  • Activités des agences de placement de main-d’œuvre
  • Activités des agences de travail temporaire
  • Réparation d’ordinateurs et de biens personnels et domestiques
  • Réparation d’ordinateurs et d’équipements de communication
  • Réparation d’ordinateurs et d’équipements périphériques
  • Réparation d’équipements de communication
  • Réparateur d’instruments de musique
  • Blanchisserie-teinturerie
  • Blanchisserie-teinturerie de gros
  • Blanchisserie-teinturerie de détail
  • Services funéraires
  • Activités financières et d’assurance
  • Commerce de gros fournissant les biens et services nécessaires aux activités mentionnées à la présente annexe.
  • Les visites de biens immobiliers
  • Pharmacies
  • Services funéraires
  • Cimetières
  • Parcs et jardin
  • Forêts et plages
  • Bureaux de poste
  • Agence d’intérim 
  • Pôle Emploi 
  • CAF
  • Guichets des impôts 
  • Guichets des mairies 
  • Bureaux d’études des secteurs industriels 
  • Lieux de cultes (mais les cérémonies religieuses interdites à l’exception des enterrements dans la limite de 30 personnes et des mariages dans la limite de 6 personnes)
  • Commissariats
  • Préfecture 
  • Banques et assurances 
  • Jardineries et magasins de bricolage
 
 
Listes des commerces FERMÉS : 
 
  • Les enseignes d'habillement et de prêt-à-porter
  • Les magasins de chaussures
  • Les magasins de jouets
  • Les bijoutiers et horlogers
  • Les parfumeries
  • Les instituts de beauté et de pédicure non-médicale
  • Les salons de massage et de manucure
  • Les studios de tatouage et de piercing
  • Cafés, bars et restaurants ( sauf pour la vente à emporter et la livraison - livraison uniquement jusqu'à 22h)
  • Auto-écoles ( pas de cours théoriques sur place ni de leçon de conduite mais les examens du permis de conduire sont maintenus)
  • Piscines, saunas et hammamsh
  • Etablissements de cure thermale ou de thalassothérapie
  • Gymnases
  • Salles de sport
  • Salles de Danse 
  • Boîtes de nuit et discothèques 
  • Salle de jeux ( casino, bowlings) 
  • Stades, Hippodromes
  • Cinéma 
  • Parc de loisirs, Zoos
  • Chapiteaux 
  • Bibliothèques et médiathèques 
  • Centres de documentation
  • Salle de spectacle 
  • Théâtres 
  • Musées 
  • Monuments 
  • Salle de concerts 
  • Salle de polyvalentes 
  • Salle d’expositions 
  • Foires-expositions et salons 
  • Salle de réunion, d’audition ou de conférence 
  • Campings de loisirs, villages vacances et hébergements touristiques

 

Centres commerciaux et supermarchés fermés : 

  • Fermeture des surfaces de vente non alimentaires de plus de 10 000 m² (la livraison et le retrait de commande restent néanmoins possibles), à l'exception des activités autorisées à ouvrir dans la liste ci-dessus et des jardineries et magasins de bricolage de moins de 20 000 m²
  • Au sein des supermarchés, les rayons considérés comme "non-essentiels" sont tenus de fermer : textile, chaussures, prêt-à-porter, bijouterie, décoration et arts de la table, ameublement, jouets et gros électroménager 
Commerces : instauration du nouveau protocole renforcé

 

Mesures d’urgence pour les secteurs en sous-activité prolongée

La crise sanitaire impacte plus particulièrement certains secteurs, qui sont à l’arrêt ou quasiment à l’arrêt : il s’agit des discothèques, de l’événementiel, de l’hôtellerie, des salles de sports, des traiteurs et des voyagistes. L’État apporte un soutien renforcé à ces secteurs pour répondre à leur situation de sous-activité prolongée. Les entreprises concernées peuvent bénéficier d'un dispositif d’aides et d'accompagnement spécifique. Ces mesures sont présentées dans 6 fiches synthétiques.

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour les Discothèques 

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour l'Évènementiel 

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour l'Hôtellerie

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour les Salles de sport 

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour les Traiteurs

Téléchargez la fiche sur les mesures mobilisables pour les Voyagistes 

 

Dispositif d'aide pour les stocks des commerçants

Le Gouvernement a annoncé le déblocage de 200 millions d’euros sur le plan national afin d’indemniser 35 000 commerces (habillement, chaussures, maroquinerie et magasins de sport) dont les stocks d'invendus ne cessent de s'accumuler avec les restrictions sanitaires. Les concertations ont débuté il y a plusieurs semaines avec les acteurs du secteur.

Les commerces auront droit à un versement unique représentant 80% de ce qu’ils avaient touché via le fonds de solidarité en novembre (dans la limite de 8000 €)

Téléchargez le communiqué nouvelles mesures de soutien au commerce (.pdf - 733.87 Ko)